Conseils de santé pour les femmes enceintes

Conseils de santé pour les femmes enceintes

Future maman, vous désirez que votre grossesse se déroule bien. Vous vous posez de nombreuses questions sur diverses précautions à prendre en matière d’alimentation et d’exercice physique. Beaucoup pense encore que la grossesse est une période où la future mère doit se reposer au maximum. Or, de nombreuses études prouvent que pratiquer une activité physique est bénéfique pour la femme enceinte. Voici quelques conseils pour une grossesse en santé.

Oui aux activités physiques mais sous quelques conditions

Plusieurs études recommandent la pratique régulière d’exercice physique durant la grossesse. Si votre médecin ou sage femme vous donne l’autorisation, alors Mesdames, ne craignez pas un risque de fausse couche, de naissance prématurée, de faible poids à la naissance ou autre danger. Au contraire, les études ont démontré que pratiquer une activité physique d’intensité modérée de 150 minutes par semaine diminue: le risque d’obésité de la future maman et du bébé, le risque de diabète gestationnel et d’hypertension artérielle, les maux de dos, les incontinences urinaires. Il est conseillé aussi de bouger tous les jours et d’effectuer des exercices de renforcement musculaire notamment pelvien. Les activités sont nombreuses: l’aquagym, le jogging, la danse, l’aérobic, le yoga. L’idéal serait alors de varier les exercices cardiovasculaires et musculaires. Des idées d’activités physiques peuvent être retrouvées sur des sites comme www.parents-heureux.fr 

Les précautions à prendre

Chaque femme enceinte a son rythme. Une ancienne sportive et une casanière n’auront jamais la même endurance. Ce qui fait, bougez doucement et surement à votre rythme. Ecoutez votre corps. Il faut savoir que les exercices devront être adaptés suivant l’avancement de la grossesse. Il existe une astuce facile pour évaluer l’intensité de l’activité physique: vous devriez être capable de discuter pendant que vous bougez. Si vous êtes essoufflée, vous devriez diminuer la cadence. N’oubliez pas de vous réhydrater régulièrement même en dehors des exercices (au moins 1,5 L par jour). Il ne faut pas avoir trop chaud. Prenez de l’air, promenez vous et évitez les endroits pollués par la fumée et le tabac. Cela est bénéfique pour votre humeur et votre sommeil. Bien entendu, il faut s’activer mais évitez les grandes fatigues surtout en fin de grossesse au risque de déclencher l’accouchement. Dans quels cas il faut immédiatement consulter? En cas de céphalées, de vertige, de dyspnée, de douleur thoracique, d’hémorragie vaginale ou de perte de liquide amniotique, de contractions utérines, de diminution de mouvements fœtaux, d’œdème des membres inférieurs.

Qu’en est-il de votre alimentation

La femme enceinte a besoin d’une alimentation saine, variée et équilibrée. Il est probable que vous ayez de petites envies mais il faudra éviter les apports trop salés, trop gras et trop sucrés. La grossesse entraîne des modifications physiologiques dans l’organisme comme le ralentissement du transit intestinal. Alors, les aliments riches en fibres – donc les fruits et légumes – sont vivement conseillés. Veillez à l’hygiène de vos aliments car des germes peuvent être la source de listériose, de toxoplasmose ou de salmonellose qui sont dangereux pour le fœtus. Eviter les excitants comme le café et alcool.

Plan du site