Pourquoi le lait de vache est souvent pointé du doigt ?

lait de vache

Boire du lait est pour vous une habitude. Vous en consommez tous les jours, voire plusieurs fois par jour. Mais vous avez, comme la plupart d’entre nous, entendu çà et là plusieurs avis selon lesquels le lait de vache ne serait pas si bon que ça. Afin de pouvoir décider en toute connaissance de cause de poursuivre ou non votre consommation, voyons pourquoi le lait de vache fait l’objet de tant de controverses.

Le lait est fabriqué par une mère pour son petit

Même si de plus en plus de femmes choisissent d’allaiter leur bébé et si l’allaitement prolongé se développe de manière importante ces dernières années, rares sont les femmes qui allaitent au-delà des six mois de leur enfant. La plupart font donc le choix d’alimenter leur enfant grâce à un lait maternisé à base de lait de vache. Avant de se demander si ce lait est bon ou mauvais, il faut d’abord reconnaître qu’il s’agit aussi d’un lait maternel, mais destiné à un veau. Comme tout lait maternel, il est l’aliment parfait pour les premiers mois de vie. En effet, il contient des hormones spécifiques qui permettent à un individu, un veau dans le cas présent, une croissance normale. Cependant, la croissance ne se fait pas de la même façon chez un veau que chez un humain, que ce soit en quantité ou en qualité. Les besoins nutritionnels ne sont pas les mêmes, et les zones à développer sont différentes également : un veau va développer de manière considérable sa masse musculaire et graisseuse alors qu’un enfant va développer ses capacités cognitives, autrement dit, son cerveau. Consommer le lait maternel d’une autre espèce, qui plus est une espèce si différente, n’est donc pas du tout recommandé. Continuer à en consommer à l’âge adulte semble tout aussi incohérent.

Du calcium ? Oui, mais pas trop !

La principale raison évoquée depuis des années pour justifier la consommation de lait est le besoin de notre corps en calcium. Si ceux-ci sont réels, ils sont souvent exagérés. Ils sont par ailleurs d’autant plus importants que notre alimentation est acide. Modifier nos habitudes alimentaires peut diminuer grandement nos besoins. L’une des raisons pour lesquelles on considère le lait de vache mauvais pour la santé est qu’il contient beaucoup plus de calcium qu’il ne nous en faut ! Ce qui peut générer une intense fatigue et des troubles digestifs ou rénaux. Par ailleurs, il existe de nombreux autres aliments riches en calcium, tels que les légumes à feuilles, les fruits à coques, les légumineuses, les sardines, les épices, les herbes…

Des produits chimiques à la pelle

Si à ce stade vous vous demandez encore pourquoi le lait de vache n’est pas bon pour la santé, sachez que l’industrie laitière, deuxième plus grosse industrie agro-alimentaire derrière la filière viande, fait partie des champions en ce qui concerne l’utilisation de substances nocives. En constante recherche d’une meilleure rentabilité, les industriels n’hésitent pas à gaver les vaches avec des produits stimulant la production de lait. Ceux-ci s’ajoutent à une liste déjà longue d’additifs. Le scandale de la vache folle qu’il y a quelques années nous rappelle que l’alimentation des animaux dans les élevages n’est pas des plus irréprochables, et se répercute parfois de façon très grave sur notre propre santé.

Plan du site